Vinça

14 décembre 2020

Se poser sur l’aire de camping-car de Vinça? Non mais on n’y aurait jamais pensé, nous habitons juste à côté! C’est pourtant là que nous avons passé notre week-end, confinement et restrictions de sortie obligent! Et finalement, nous avons été non seulement dépaysés, mais également très agréablement surpris!

Le Séjour

camping car park Vnça

L’aire Camping Car Park

Nous y sommes arrivés à la nuit tombée, soit vers 17h (merci l’heure d’hiver qui doit ne plus exister chaque année!) et n’avons pas pu observer les lieux. 

Mais d’emblée, le lieu semble propre et en état. Nous avons remarqué en arrivant un food-truck, ce qui peut lorsqu’on débarque comme nous comme un cheveu sur la soupe ou pour se reposer le temps d’une soirée et d’une nuit, se révéler très appréciable.

Nous nous sommes branchés à l’électricité et avons profité d’une soirée au calme, malgré la proximité de la voie rapide N116. Nous sommes en confinement, ce qui a limité le traffic, mais en pleine saison, notament en été, il se peut que les nuits soient un peu plus bruyantes.

C’est une très forte tramontane qui nous a bercés toute la nuit.

poppy

Le lac des Escoumes

C’est dans la matinée que nous avons été réveillés par un grand soleil à travers le lanterneau de la chambre que nous avions laissé à jour.

Le vent était tombé, le temps idéal pour une promenade autour du lac des Escoumes.

L’été, le plan d’eau dispose d’une plage surveillée et d’une base nautique avec diverses activités aqualudiques, et d’un service de restauration /buvette.

Hors-saison, la plage reste accessible.

Nous n’avons pas pu faire le tour du lac, dont l’accès est restreint aux usagers du camping, actuellement fermé.

Même Poppy, que nous avons prise avec nous, a apprécié. Surtout la présence des canards sur l’eau et des pigeons sur la plage.

L’environnement

Malgré la proximité de la voie rapide, aussitôt que l’on est sur l’aire du lac, on se sent isolé.

Le village de Vinça lèche les rives du lac, lequel est surplombé par un quartier résidentiel, avec terrains de sport et jolies villas.

Ici, c’est le calme qui surprend, perturbé par les canards qui caquettent dès que l’on descend sur les berges, et qui se disputent tout ce que les promeneurs leur jettent à manger (il est fortement déconseillé de donner du pain aux canards, même si ça plaît aux enfants!).

Nous avons croisé quelques pêcheurs à la carpe. La pratique est règlementée, en float-tube notamment, mais autorisée. Une pêche plus sportive et de nuit est également permise de l’autre côté de la N116, sur le barrage de Vinça.

Zette

Moitié de Zede et de nos 3 enfants, journaliste sur Le HuffPost, copilote à bord de Zérard et responsable des placards.

Vidéo

Zede

Moitié de Zette et de nos 3 enfants (les mêmes!), Menuisier sur catamaran, pilote à bord de Zérard et responsable des blagues.

Balades, promenades à pied ou à vélo, pêche, baignades

Durée: 2 jours et 2 nuits

France: Pyrénées Orientales

Budget: 40 €

Km parcourus: 80

 

En plus ou moins bien

On a moins aimé

  • La proximité de la N116, qui doit être très fréquentée et bruyante en été
  • Les rives du lac inaccessible côté camping lorsqu’il est fermé

On a préféré

  • Les paysages autour du lac de Vinça à couper le souffle
  • L’aire Camping-Car Park très bien entretenue, calme et propre.

 

%

Propreté des lieux

%

Commerces à proximité

%

Paysages

%

Activités sur place

close

Inscrivez-vous pour recevoir du contenu de qualité dans votre boîte de réception, chaque mois.

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

2
0
Et vous, qu'en pensez-vous?x
()
x
Share This